Biographe/Ecrivain public/Ghostwritter


images (1)-2

POURQUOI ECRIRE SA BIOGRAPHIE ?

Les motivations de l’auteur :

  • Le souhait d’apporter sa propre interprétation, de comparer sa vie à celle que l’on raconte ou même de la prendre pour modèle.
  • La volonté d’affirmer son intérêt pour celui dont on fait la biographie.
  • La nécessité de lutter contre l’oubli, et la tentation de s’ériger en gardien de la mémoire, tout en laissant un témoignage historique.
  • Faire partager la vie d’une personne à son entourage proche: Famille, amis lecteurs…
Les motivations du lecteur :
  • La possibilité de s’instruire sur la vie de la personne décrite, mais aussi sur les contextes géographiques et historiques.
  • Sur les qualités d’écriture de l’auteur.
  • Le souhait de s’identifier au personnage décrit et de tirer de sa vie, des leçons bénéfiques pour sa propre existence.
  • Pour découvrir les alcoves d’une vie parfois tenue secrète, du personnage que l’on a autrefois idolâtré, aimé, connu ou admiré.
Les motivations du client :
  • De nos jours, il semble que chacun, célèbre ou pas, souhaite laisser une trace pour conserver la mémoire de sa vie dans un but privé ou public.
  • L’impartialité, la véracité même du récit n’ont ici plus aucune importance, son personnage souhaite voir transcrit le recueil de sa seule parole, donc la vision subjective et personnelle de son histoire.
  • Tout comme il peut léguer un bijou, un héritage… En réalisant sa biographie il lègue également un livre destiné à ses descendants, perpétuant ainsi la mémoire en évitant l’oubli…

Toutes les vies méritent
d’être contées…

Que vous fûtes :
Un brillant chercheur, un rescapé de guerre, un médecin ayant sauvé des vies, un astronaute bravant l’espace, un Président…
Ou tout simplement un être humain au parcours singulier.
Comme le commun des mortels, vous avez dû connaître vous aussi :
Des hauts et des bas, des chagrins, des peines de cœur, mais aussi de grands moments de bonheur, d’amour et de réussite dans cette vie qui fut la vôtre…
Mais vous avez peut-être aussi connu la violence, l’inceste, le viol, un accident entraînant un handicap…
Des atrocités qui ne demandent qu’à être exorcisées.
Alors sachez que dans ces cas, donner à écrire l’histoire de sa vie, au-delà de souhaiter la transmettre, peut être également pour vous, une thérapie, un exutoire.